Wudang Qiankunmen(武当乾坤门)

Qiankunmen (乾坤门), littéralement  « porte du ciel et de la terre » (乾坤, « ciel et terre, univers » et 门, « porte, clan, famille, école »), est une école liée au style Wudang (武当) des arts martiaux chinois, courant taoïste qui tient son nom de la fameuse montagne proche de la ville de Wuhan, laquelle abrite d’innombrables temples taoïstes.


Les arts martiaux chinois sont caractérisés par deux courants. Un courant dit externe (waijia 外家) représenté par le style Shaolin et un courant dit interne (neijia 内家) représenté par le style Wudang (武当). 


L'école Wudang Qiankunmen est une école Yin. Elle insiste principalement sur le relâchement qui doit conduire naturellement à la fermeté (du yin vers le yang). Ce style (méthodes, exercices fondamentaux, etc.), qui peut se pratiquer aussi bien lentement que de manière dynamique, a été peu diffusé en Chine, comme ailleurs.


Historique

En 1936,  Li Jianian (李嘉年), Su De (苏德), Wang Shuzhang (王树璋), Xiao Kungan (肖堃乾) et Yang  Houxiong (杨厚雄), rencontre dans le Yunnan, Zhao Chaoran (赵超然), le descendant direct et 20e génération de l'école Wudang Qiankunmen.

En 1962, Liu Huijia (刘惠嘉), originaire du Yunnan, rencontre ces cinq grands maîtres de l'école Wudang Qiankunmen (21e génération) et reste auprès d'eux pendant 25 ans. Depuis 1987, Liu Huijia (刘惠嘉), 22e génération, est descendant direct et représentant de l'école Wudang Qiankunmen.

Créé par Alexandre jaunin